dim. Juil 21st, 2024

AFFAIRE YAHOUEDEHOU-HEHOMEY : Les sages de la Cour sifflent la fin de la récréation

Éjecté de son fauteuil de ministre, Hervé Yves Hêhomey veut coûte que coûte reprendre sa place à l’Assemblée Nationale. A l’audience de ce jeudi 11 mai 2023, le rapporteur de la Cour constitutionnelle a tranché.

Contrairement à la lettre N° 0232/AN/PT/SP-C du 25 avril 2023 du Président de l’Assemblée nationale, Louis Gbehounou Vlavonou, portant rejet de la demande à siéger au Parlement de l’ex ministre des infrastructures, la Cour semble pencher du côté de celui-ci puisque la proposition du rapporteur Sylvain Nouwatin va en sa faveur. Le conseiller demande à la Cour constitutionnelle de déclarer contraire à la constitution la lettre du Président de l’Assemblée nationale.

Pour rappel, l’élu de la 24ème circonscription électorale Hervé Hêhomey avait renoncé à son mandat de député avant l’installation de la 9ème législature en février 2023 au profit de son suppléant Janvier Yahouedehou qui siège à sa place.

Les yeux sont donc rivés vers la Cour constitutionnelle sur sa décision finale relative au retour de l’ex-ministre Hervé Hêhomey au Parlement afin que le suppléant et son titulaire connaissent le sort qui leur est réservé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *