ven. Jan 21st, 2022

ASSAINISSEMENT DANS LE SECTEUR DU TRANSPORT COMMUN : Plus de tokpa-tokpa et de taxis en circulation à Cotonou

Le Préfet du Littoral, Alain Orounla avec le concours des autorités communales, a décidé de réorganiser la circulation des mini bus de transport en commun.

Deux sites des gares routières de Vodjè et d’Abattoir sont donc mis à la disposition des transporteurs afin de mettre fin à la circuler de ces
mini bus à l’intérieur de la ville.

À partir du lundi 29 novembre 2021, les taxis qui quittent Porto-Novo s’arrêtent à l’Abattoir et ne rentrent plus dans la ville de Cotonou.

Ils déchargent désormais à l’Abattoir et prennent des clients de là pour Porto-Novo. Au niveau de Vodjè, les taxis qui quittent Calavi, Bohicon, Lomé, etc, déchargent sur le site de Vodjè et se retournent là avec d’éventuels clients.

Selon le Préfet, cette réorganisation permettra d’assainir le secteur du transport en commun et surtout de faciliter la mobilité urbaine et de désengorger la ville de Cotonou.

Cette nouvelle mesure va t-elle au profit de la population s’il faut désormais débourser assez d’argent pour se rendre au marché vu la morosité économique dans le pays?

Alors que la population choisit ces mini bus à cause accessibilité du coût et la rapidité de se rendre à destination à tant.!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *