mar. Jan 31st, 2023

DÉMISSION AU SEIN DU BLOC RÉPUBLICAIN: Jean Baptiste Houngue dépose le tablier

_Le président de l’ex-alliance ”Bénin en Route”, Jean-Baptiste Hounguè a démissionné du parti Bloc Républicain à moins de trois mois des prochaines législatives. Il l’a fait savoir lors d’une émission sur la chaîne de télévision, E-télé, ce dimanche 23 octobre 2022-

Le parti Bloc Républicain a perdu un membre fondateur dans la 6ème circonscription électorale. L’homme politique a claqué la porte pour s’être visiblement frustré par la gestion du Secrétaire général national du Bloc Républicain, Abdoulaye Bio Tchané. Il affirme que l’espoir porté par la jeunesse lors de la création du parti s’est effrité avec le temps à cause des agissements des premiers responsables du BR.

« La couche juvénile a vu dans la naissance de ce parti un ouf de soulagement, mais très tôt l’espoir de la Jeunesse a commencé par s’effriter. La façon dont ce parti a été géré, nous avons commencé par nous poser des questions », a confié Jean-Baptiste Hounguè. Le démissionnaire reproche aux dirigeants de vouloir promouvoir d’autres cadres en lieu et place de ceux qui se sont sacrifiés au début pour le BR. Jean-Baptiste Hounguè dénonce les choix opérés par les dirigeants par affinité. « Lorsqu’on fait les nominations, au lieu de piocher des cadres disponibles dans la réserve (BR, NDLR), on préfère aller chercher ceux de son village, soit de son parti d’origine ; il arrive qu’on nomme des gens qui n’ont jamais milité dans le parti », a ajouté le président de l’ancienne coalition ”Bénin En Route”.

Tout en expliquant sa situation au moment de sa détention, Jean-Baptiste Hounguè crache sur le BR et révèle la raison fondamentale de son départ du parti. Frustré, il pointe du doigt son retrait sans autre forme de procès du groupe interne au parti BR. « Lorsque j’étais en détention, je n’ai reçu aucune affection de la part des camarades ni du bureau politique du parti même quand j’étais sorti. Quand je suis sorti, on m’a remis dans le forum du bureau politique et quelques jours après, on m’a retiré. À partir de cet instant-là, je ne sais plus ce que je cherche encore là », s’est-il justifié.

Une colère qui sous-tend sans doute la démission de Jean-Baptiste Hounguè du parti symbolisé par le Cheval cabré. Sa nouvelle famille politique reste inconnue pour l’instant. Le départ de Jean-Baptiste Hounguè du Bloc Républicain intervient deux mois après sa sortie de prison. Il avait été remis en liberté après avoir vu sa condamnation de cinq ans de prison dont deux fermes réduite en appel à quinze mois fermes par la Chambre d’appel de la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (Criet).

Jean-Baptiste Hounguè était poursuivi pour « abus de fonction et corruption » dans une affaire d’attribution de marchés publics. Aujourd’hui dans le camp de la mouvance, Jean-Baptiste Hounguè est désormais ex-membre fondateur du BR et ancien membre de l’unité présidentielle de suivi des projets pour la mise en œuvre du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG).

Lydie AKPADO ( Stg )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *