mar. Jan 31st, 2023

DÉMISSION DES MEMBRES DU PARTI BLOC RÉPUBLICAIN À TCHAOUROU: L’UP-R accueille les nouveaux adhérents

Autre fois fief du parti Bloc Républicain, l’arrondissement de Bétérou dans la commune de Tchaourou a opté pour une autre vision. Le Samedi 26 novembre 2022, onze des douze chefs de village que compte ledit arrondissement ont choisi jeter l’éponge en tournant dos au pari le Bloc Républicain.

Bétérou, Banigri, Kaki-Koka, Yébéssi, Kpawa, Kpessou, Kouberou, Adamouga, Soumouga, Tchokpassi et Sinanou sont les villages qui ont opté pour une nouvelle vision.

Pour le chef du village de Kaki-Koka, Martin Tchando et porte-parole des démissionnaire cette décision a été le résultat d’une longue réflexion. « Après réflexions approfondie et en toute responsabilité et surtout sans contrainte aucune, nous avons unanimement décidé à compter de ce jour, samedi 26 Novembre 2022, de faire dos au parti Bloc Républicain pour rejoindre le parti Union Progressiste le Renouveau ». ces mots qui rassurent les dirigeants de leur toute nouvelle formation politique témoigne de leur engagement.

« Nous nous engageons dès à présent à mouiller le maillot et à ratisser large pour une victoire écrasante et éclatante de L’UP le Renouveau au soir du 08 Janvier 2023 dans l’arrondissement de Bétérou. » affirme Martin Tchando.

Après réception de la déclaration d’adhésion des onze chefs de village, Gilbert Biaou, militant et représentant du Maire de Tchaourou, Coordonnateur communal du parti UP-R a souhaité la bienvenue à ces derniers et les rassure d’un avenir meilleur pour leurs villages respectifs. « Je ne peux vous dire combien je suis heureux de voir cet événement. Bétérou sans vous mentir est une zone difficile d’accès pour le parti UP le Renouveau mais aujourd’hui, l’histoire change de page. Je remercie l’ensemble de ces conseils locaux, délégués pour l’initiative, pour le courage. Vous vous n’êtes pas trompés chers délégués, nous sommes avec vous, derrière vous et autour de vous pour de belles aventures politique» a-t-il affirmé.

Ainsi, l’UP-R confirme sa suprématie dans la commune de Tchaourou et désillusionne le BR qui s’est autoproclamé maître de la commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *