dim. Juil 21st, 2024

GOUVERNEMENT DES JEUNES DU BENIN : Bénilde Akambi, investi le préfet et les maires de l’Atacora et donga.


C’est dans la salle de conférence de l’hotel Totora de Natitingou que le Préfet des jeunes de l’Atacora et de la Donga, les maires et leurs adjoints ont été installés ce samedi 27 mai 2023. Une cérémonie aussi sobre mais revêtue de toute sa solennité a connu la présente des autorités départementales et communales. Dans son discours de bienvenue, la présidente du comité d’organisation et maire des jeunes de Natitingou, Patricia Hounhakou, a d’abord remercié ses pairs pour la confiance placée en elle pour l’organisation. Pour elle, la présente mandature se doit de renforcer les liens entre les municipalités et les populations afin de créer les conditions pour que chaque citoyen quel que soit son âge, ses origines et son rang social puisse participer à la mise en œuvre des projets qui impactent la communauté avec un esprit de critique et constructif.
Dans son investiture, Bénilde Akambi, président du gouvernement des jeunes du Benin, a mis accent particulier sur les nouvelles orientations de cette mandature. « Aujourd’hui, c’est une nouvelle étape que nous franchissons dans le processus de maturation du Gouvernement des Jeunes du Bénin. Après novembre 2021, et l’installation du tout premier Conseil communal des Jeunes au Bénin à Zè, août 2022 à Lokossa, avec l’investiture des Mairies des Jeunes du Mono-Couffo, à Parakou en septembre 2022, Abomey-Calavi et Bohicon en avril 2023, pour le même exercice, nous voici dans la belle cité des Nantos pour remettre officiellement les insignes à nos valeureux membres des départements de l’Atacora-Donga.
Nos mairies des Jeunes de l’Atacora-Donga, ce sont des structures décentralisées du GJB qui, dans un moment de tempête, sont venues au monde ; mais que j’ai vues se battre pour survivre ; avec pour seule motivation, la volonté de servir leurs pairs jeunes de leurs communautés, sous le leadership discret, mais oh combien efficace du Préfet des Jeunes !
Même sans avoir encore été officiellement installés dans leurs fonctions, malgré l’environnement vicié par une concurrence déloyale et les embûches, en dépit de l’insuffisance de moyens, j’ai pu voir et apprécier les efforts fournis par chacun de vous » dira-t-il


Géraud Adoukonou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *