mer. Nov 30th, 2022

NOUVELLES PERSPECTIVES DANS L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE DANS LES COLLINES: Le Directeur du CEG 1 s’engage pour un résultat époustouflant cette année

Les résultats de l’année scolaire dernière ne sont pas très satisfaisants au CEG 1 de Dassa-Zoumé dans le département des collines à cause des difficultés que les professeurs ont eu durant toute l’année. Malgré cela, ils ont su mettre les pandules à l’heure afin de ne pas être comptés parmi les médiocres. Pour le compte de cette année, le Directeur annonce plusieurs entend mettre les bouchers doubles pour tirer son école de ce niveau de passable au meilleur rang.

L’espoir est permis et les tractions sont en cours pour reléguer le CEG 1 de Dassa au rang des meilleurs dans le département et dans le Bénin au titre de l’année académique 2022-2023. C’est d’ailleurs l’assurance que nous donne le premier responsable dudit CEG Léonard Kodjo KOUSSIGNI.

Cette assurance n’épargne pour l’heure, les difficultés auxquelles sont confrontés le corps enseignant du CEG «les professeurs ont eu beaucoup de difficultés liées au manque de personnel, ce qui est régulier dans tous les CEG et pire encore on n’a aucun professeur certifié dans notre CEG. Il semble que nous sommes laissés pour compte mais nous sommes entrain de prendre des dispositions maintenant vis-à-vis de l’administration supérieure pour qu’elle puisse nous aider à régler ce problème à bonne date. Ce grand CEG n’a pas eu de professeur d’économie durant toute l’année dernière. Avec cela, quel résultat pouvons nous obtenir?» s’indigne le premier responsable.

De toute évidence, cette entrée scolaire aura un autre visage à travers les différents résultats grâce aux dispositions mises en place «nous sommes entrain de nous préparer pour cette rentrée, nous avons déjà prévu une Assemblée Générale pour octobre afin de dire de vive voix ce qui est dans notre cœur pour qu’ils puissent prendre leur disposition vis-à-vis des enfants afin de nous aider à aller plus de l’avant» confirme Léonard Kodjo KOUSSIGNI.

Pour l’organisateur du Bureau de l’association des parents d’élèves du CEG 1 Dassa Marcellin VISSO, la bataille sera commune pour que la tendance soit renversée. Cela grâce à l’implication des élèves eux-mêmes. C’est pourquoi il les convie à «mettre tout en œuvre pour honorer les parents.»

Pour rappel, les statistiques de l’année dernière au CEG 1 de Dassa se présentent comme suite :

BEPC: 242 sur 352 dont 1 absent avec un taux de 68,95%

Au BAC: 203 sur 401 dont 1 absent avec un taux de 50,75%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *