jeu. Juin 13th, 2024

PROMOTION DE LA PAIX: Afrikedutech lance le projet Jeunes pour la paix au nord Bénin

Dans le cadre de la lutte contre les défis socio-économiques et environnementaux dans le Nord Bénin, un projet novateur a été lancé ce lundi 13 mai 2024 à Natitingou. Développé par l’UNICEF en collaboration avec l’Union Européenne et Vincy, ce programme vise à mobiliser les jeunes comme moteurs de changement pour promouvoir la paix et offrir une éducation de qualité, tout en exploitant les possibilités offertes par l’innovation sociale et le numérique.

Lors de la cérémonie de lancement, la Chargée du programme Afrikedutech, Laurinda Godjo, a souligné l’importance cruciale de ce projet dans un contexte où les jeunes sont confrontés à de nombreux défis. Elle a mis en avant la nécessité d’offrir un accès équitable à une éducation de qualité et à des opportunités de formation professionnelle, considérant l’éducation comme un levier essentiel pour l’autonomisation et le développement des jeunes.

Le programme encourage activement l’implication des jeunes, en particulier des filles, dans des métiers d’avenir grâce à des initiatives innovantes dans les domaines de l’innovation sociale et du numérique. Cette approche vise à doter les jeunes des compétences nécessaires pour devenir des agents de changement dans leurs communautés, tout en contribuant à la promotion d’une culture de la paix et de la cohésion sociale.

Les objectifs du programme sont clairs :

Faciliter l’accès des jeunes à des opportunités de formation et de renforcement des compétences via la plateforme Youth Marketplace (YOMA) ;
Renforcer les capacités des jeunes en matière de cohésion sociale et de promotion de la paix ;
Offrir un accès accru à l’éducation de qualité grâce à la connectivité numérique dans les écoles participantes.

Les résultats attendus sont ambitieux, avec des objectifs chiffrés fixés pour mesurer l’impact du programme. D’ici fin mai 2024, le programme vise à ce que 5 000 jeunes utilisent la plateforme YOMA pour renforcer leurs compétences et saisir des opportunités professionnelles. Il prévoit également de renforcer les capacités d’au moins 7 000 jeunes pour des actions à impact communautaires d’ici la même période. Enfin, d’ici fin décembre 2024, 8 400 adolescents, dont 4 200 filles, bénéficieront d’un accès amélioré à l’éducation et au renforcement des capacités grâce à la connectivité numérique dans 16 écoles participantes.

Dr. Ismaël Paraiso, chef du bureau UNICEF de Natitingou, a souligné l’importance de cet effort dans un contexte où les jeunes pourraient être exposés à des recrutements par des groupes armés non étatiques aux frontières. Kora Gueré Maguidi, représentant le préfet de l’Atacora, a également encouragé les acteurs locaux à s’engager davantage dans la promotion de l’emploi des jeunes et à faciliter leur accès aux opportunités.

Le lancement de ce programme à Natitingou marque le début d’une nouvelle ère d’autonomisation des jeunes dans le Nord Bénin. En mobilisant les jeunes comme agents de changement et en utilisant l’innovation sociale et le numérique comme outils, ce programme offre un espoir tangible pour un avenir meilleur, plus stable et plus prospère pour toutes les communautés concernées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *