dim. Juil 21st, 2024

QCM 2026/ DEUX VICTOIRES SUCCESSIVES DES GUÉPARDS DU BÉNIN: « Cela ne sera pas un feu de paille… » analyse Mohamed Kora

Deux fois de suite, les Guépards du Bénin ont émerveillé. Après leur victoire sur le Rwanda, ils ont dompté le Nigéria 2-1 dans le cadre des qualifications de la coupe du monde 2026. Mais cette série victorieuse des Guépards perdurera-t-elle ?

Analyse de Mohamed Kora, un passionné du football :

«C’est une excellente chose de voir l’équipe nationale du Bénin réaliser de tels exploits.»

La victoire bien méritée sur les Super Eagles du Nigéria, brisant ainsi la malédiction d’échec qui pesait sur le onze national, est une source de grande satisfaction. Mohamed Kora souligne : «Nous n’avons pas l’habitude de gagner contre de grandes équipes de football comme celles-ci, et donc, ces deux victoires nous mettent sur la voie de la Coupe du Monde. Le Nigéria était finaliste de la dernière CAN, et pourtant les joueurs de Genot Rohr ont fait le job.»

Confiance et optimisme pour la suite :

Pour Mohamed Kora, ces victoires enchaînées ne sont pas un simple feu de paille. Le Bénin peut déjà rêver :

«Pour le moment, on est premier de notre poule. C’est très important, et je crois que les Guépards vont continuer sur cette lancée pour espérer participer à cette Coupe du Monde.»

Appel à la sérénité et au soutien :

Il est important de ne pas mettre la pression sur le sélectionneur à ce stade :

«Je pense qu’il faut laisser le temps au sélectionneur et le laisser travailler parce que jusque-là, il fait une bonne opération avec le onze national. Il faut absolument le laisser faire ses choix et ne pas les critiquer.»

C’est en soutenant l’équipe et son staff que le football béninois pourra rayonner :

«On ne peut que faciliter les choses aux joueurs, au coach et à l’équipe technique.»

Un potentiel indéniable :

Au vu de ses dernières performances, le Bénin a du potentiel :

«Bien sûr, on peut encore étonner d’autres grandes nations de foot, pourquoi pas ? Le football n’est pas des mathématiques, et je pense que désormais, le Bénin sera une équipe qu’il faudra prendre au sérieux. On a battu le Nigéria, finaliste de la dernière CAN, on a fait un nul contre la Côte d’Ivoire, championne d’Afrique. Donc, avec cette jeune génération et en termes de jeu, on peut aller loin et faire de bonnes choses.»

Mohamed Kora est convaincu que le Bénin peut écrire une nouvelle page de son histoire footballistique :

«Le Bénin est de retour !»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *