jeu. Juin 13th, 2024

SANTÉ/L’AKATHISIE: Un effet secondaire des neuroleptiques

L’expression et les conséquences de l’akathisie sont très variables selon le médicament responsable, sa dose et selon le patient.

Ce sont des troubles du mouvement qui apparaissent tardivement, après au moins 3 mois de traitement. Elle se matérialise par différents symptômes selon les patients. Il s’agit d’un besoin impérieux de bouger, surtout les jambes ; un balancement d’un pied sur l’autre ou un trépignement en position debout ; un piétinement et un croisement répété des jambes en position assise ;
une agitation ;
des sensations très désagréables ;
des troubles de l’humeur avec un mal-être ; et une anxiété.

L’akathisie est un effet secondaire des médicaments prescrits dans le traitement de nombreux troubles psychiatriques ou neurologiques, chez l’adulte ou chez l’enfant.

Tous les médicaments neuroleptiques sont susceptibles de provoquer l’akathisie, même si certains sont réputés pour induire plus d’akathisie que d’autres.

Certains médicaments contre les vomissements ;
les médicaments contre les vertiges ;
les médicaments contre les bouffées de chaleur et certains somnifères.

L’akathisie survient plusieurs semaines après le début du traitement neuroleptique. Alors pour le traitement, on peut agir sur les médicaments à l’origine de ce trouble par diminution des doses de neuroleptiques ;
le changement de médicaments neuroleptiques en privilégiant les neuroleptiques les plus récents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *