sam. Mai 28th, 2022

SUSPENSION DE LA MESURE INTERDISANT L’IMPORTATION DES PRODUITS VIVRIERS: Apparemment! Le gouvernement a trouvé le bout du tunnel

Le compte rendu fait par le Ministre de l’Agriculture, de L’élevage et de la Pêche et le Ministre de l’Industrie et du Commerce sur l’exportation des produits de première nécessité, a amené le gouvernement à prendre une mesure interdisant la sortie des produits vrivriers de son territoire. Depuis environ trois mois déjà, l’État annonce ce 06 0ctobre 2021 la levée de cette mesure. Plus besoin de s’inquiéter de la disponibilité et surtout de la chute du coût des produits encore moins de leur exportation?

En tout cas, le gouvernement a mis aux claires la raison de cette levée par le fait qu’à la faveur des premières récoltes, il se trouve que la disponibilité des vivriers s’est accrue et les prix maîtrisés.

Cette mesure d’interdiction d’exportation des produits vivriers était décidée par le gouvernement après une remarque que la hausse des prix des produits de premières nécessités ce qui était vecteur de l’exportation massive de production vers les pays voisins.

Pour assurer la régulation des flux au finish et de maintenir les grands équilibres, le conseil des ministres a relié les ministres concernés, pour pouvoir veiller et éviter les sorties incontrôlées de produits agricoles, en espérant la prise de mesure plus spécifique qui pourrait découler des conclusions du comité ad hoc mis sur pied à cet effet.

Philippe Okounlola (Stg)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *